L’école sur Facebook?

Posted by Françoise Guillaume on Samedi mai 26, 2012 Under Questions

groupe_ecole_facebook_mEncore un épisode Facebook, le dernier de cette série; sans doute pas le dernier tout court!

“Retour aux sources pour Facebook ? Initialement développé pour les universités américaines, le réseau social a rencontré le succès qu’on lui connaît bien au-delà du seul milieu scolaire. Et retourne un peu à cette origine, en annonçant la création des “Groupes des établissements scolaires”. De quoi s’agit-il ? Le principe de base est le même que celui des groupes classiques, mais avec des fonctionnalités supplémentaires qui devraient être bien pratiques pour les étudiants.

L’objectif est de faciliter les échanges entre étudiants de la même école, de la même classe, de la même association… Le principal avantage est la possibilité de s’échanger des fichiers allant jusqu’à 25 Mo. Autant dire que cela ne pourra pas servir de palliatif à MegaUpload, mais sera bien utile pour faire circuler documents intéressants, notes de cours, devoirs à faire et plannings. Pour le moment, les groupes pour les écoles ne sont accessibles qu’à certaines universités américaines, et seront déployées à un plus grand nombre d’établissements dans le monde entier plus tard, affirme Facebook.
Pour s’inscrire à ces groupes, il faudra montrer patte blanche, à savoir fournir l’adresse mail attribuée par votre école. Ce qui n’est pas sans rappeler les anciens “Réseaux”, dont se souviendront les adeptes de Facebook de la première heure. En attendant que les groupes écol
es soient déployés, vous pouvez toujours indiquer cette adresse mail pour être prévenu lorsque que votre école sera disponible.”

Autant la question de savoir si l’existence de Facebook est une bonne ou une mauvaise chose me semble ouverte (personnellement, je n’y suis pas, après avoir bien réfléchi), autant il me semble que la notion de réseau sociaux devrait rester dans la sphère du privé et ne pas entrer dans le professionnel.

Bien sûr, il y en a qui défendent le contraire, par exemple Yves Patte, ici; pour lui, il privilégie le fait qu’il est une et une seule personne (ce qui, en soi est une évidence) et que, comme tel, il n’y a pas de raison que ses élèves ne connaissent pas les différentes parties de sa vie. Notons toutefois qu’il réserve cette visibilité à ses grands élèves (Terminales), déjà sortis ou presque de l’adolescence. Sage précaution, tant pour lui que pour les plus jeunes : il me semble en effet qu’en terme de construction identitaire, si importante à cet âge de la vie, les adolescents n’ont pas besoin, pas besoin du tout, de tout savoir sur leurs professeurs ou, à un autre niveau, sur leurs parents.

De même, mêler le réseau social dans ce qu’il a de personnel et d’affectif avec la vie scolaire, ne me semble a priori pas un bon plan. Dans les frontières qui bougent, la frontière public/privé en est une importante. Mais la frontière travail (avec ce que cela suppose de concentration sur soi-même)/relation sociale en est une autre. Que les élèves créent entre eux des groupes d’entraide au travail est une chose (le travail en équipe est une compétence primordiale), que les écoles ouvrent des espaces sur Facebook en est une autre: sera-ce de la responsabilité de l’école que tout ce qui s’y trouve soit validé? A qui incombera de fait cette responsabilité et cette gestion? Et surtout est-ce la place de l’institution que de se placer dans un réseau social?

Vous aurez compris, à ma manière de poser la question, quelle est la réponse que je lui donne, aujourd’hui (car tout peut évoluer…)


Tags : | 1 comment

Sur Facebook à 10 ans: question sans réponse!

Posted by Françoise Guillaume on Samedi mai 19, 2012 Under Questions

Les nouveaux moyens de communication et de socialisation ont décidément le chic pour brouiller nos repères (mais aussi pour nous obliger à réfléchir, ce qui en est un grand avantage!) Jusqu’il y a quelques jours, je vous aurais répondu avec beaucoup d’assurance qu’il me semblait sûr qu’il ne fallait pas cautionner l’inscription des enfants de moins de 13 a,ns sur Facebook.

A titre indicatif d’abord, je vous montre un graphique décrivant les résultats à la question: “à quel âge pensez-vous que les enfants doivent avoir un profil sur Facebook?” (source: ici)

83029-parents-facebook

Le moins qu’on puisse dire est que ceux qui estiment qu’il est bon qu’un enfant participe à un réseau social avant 13 ans est totalement minoritaire. Et pourtant, dans notre entourage, tous les enfants et tous les parents nous disent le contraire! Entre le dire et le faire, il y a, comme souvent, une fameuse marge…

Puis, la semaine dernière, j’ai entendu Pascal Minotte, spécialiste liégeois de ces questions (voir ici); il soutenait l’idée suivante: de manière générale, quand un enfant est plus jeune, il est plus facile de le guider, de le mettre en garde, d’ouvrir le dialogue avec lui. De plus, l’âge limite de 13 ans pour s’inscrire sur Facebook ne tient absolument pas à une volonté éducative de Mark Zuckerberg (on s’en serait douté!) mais d’une prescription légale californienne qui interdit de rendre publiques des données personnelles pour les enfants en dessous de 13 ans).

Alors, oui, d’un côté, à partir de 13 ans , le dialogue avec un enfant devient plus difficile. Cela fait partie de son développement normal de s’opposer à l’adulte, voire d’être inaccessible aux raisonnement de bon sens pour commencer à exister par lui-même.

Mais, d’un autre côté, il est quand même ennuyeux que les parents outrepassent avec l’enfant une limite légale, qui est elle aussi, basée sur le bon sens.

Alors, comment décider?

Tags : | 2 comments

Sur Facebook dès 10 ans?

Posted by Françoise Guillaume on Samedi mai 5, 2012 Under Questions

boy and his computer

Voici un échange trouvé sur un forum (qui correspond à des questions courantes dans toute famille);

- ”Je voudrais savoir ce que vous pensez de l’utilisation des réseaux sociaux pour un enfant de 10 ans ? En effet, mon aîné voudrait s’inscrire sur Facebook mais moi je suis un peu partagée… J’entends des choses positives et à la fois de très négatives. N’y connaissant pas grand-chose, je ne pourrais pas le guider, ni lui montrer comment protéger ses informations… Help les mamans ! Qu’en pensez-vous ?”

- “Tout d’abord, la question ne devrait même pas se poser puisque FB est interdit aux moins de 13 ans! Si les enfants grugent en mentant sur leur âge c’est qu’ils n’ont pas la maturité pour utiliser ce genre d’outils. C’est ce que j’ai expliqué à mon fils de 10ans qui m’a tanné des mois durant pour en avoir un! Je pense qu’il ne faut pas céder à la pression de cette société qui essaie de faire de nos enfants des adultes avant l’heure, ça ne rapporte que des problèmes. Il y a un temps pour tout et un âge pour chaque chose. Bien à vous et bon courage :)

- “Merci pour vos réponses. Là encore, c’est assez contrasté parmi vos avis. De mon côté, c’est toujours en discussion avec mon fils. Il dit qu’il se sent exclu parce qu’il rate des blagues, des petites informations… Qu’en dîtes-vous ?”

- “Je le comprends, car certainement que toute sa classe (comme ma fille) est sur FB, ne le privez pas mais surveillez le … et donnez lui un temps pour y aller, comme je fais avec ma fille, elle y va avant de manger pendant une demi heure et l’on surveille un peu qu’elle discute qu’avec les personnes de sa classe et la famille …

- “Merci  pour vos conseils. Je vais donc en rediscuter avec mon fils pour voir s’il veut bien que je regarde ce qu’il fait (les garçons sont un peu pudiques, vous ne trouvez pas ??!!)

- “Bonjour, j’ai été confronté au meme problème avec ma fille de 10 ans … alors j’étais confiante, puisque je savais que l’on n’a pas le droit avant 14 ans et bien elle a menti sur sa date de naissance pour s’inscrire et j’ai pu remarqué que toute sa classe est également sur FB alors du coup j’ai laissé faire en surveillant ses amis (les demandes d’amis) je lui ai interdit d’accepter des personnes qu’elle ne connait pas et pratiquement tous les soirs, je regarde avec elle ses ami(es) … vu que sa soeur de 17 ans est sur FB ainsi que mon mari, ils surveillent en meme temps … vous ne pouvez pas vraiment interdire ce que font tous ses amis, mais il faut surveiller et mettre également un controle parental … les enfants sont bien plus évolués que leur parent ….. on n’y peut rien, ce sont les nouvelles générations et elles nous dépassent un peu ….”

- “Non non et non. Un enfants de 10 ans n’a pas besoins de Facebook.”( Source: ici)

Le dialogue est repris tel qu’il est et rien que la maîtrise de la langue montre qu’il s’agit de parents qui ne manquent pas de ressources pour réfléchir . Et pourtant…

Comme il est dit, les conditions d’accès à FB demandent un âge minimal de 13 ans. Mais, près dun enfant français entre 8 et 12 ans a un profil FB, dont 97 % avec l’accord e,des parents! L’étude complète est ici.

Qu’en pensez-vous?

Tags : | 5 comments