“Le rêve devient roi, je suis une fille comme toi!”

Poster par Françoise Guillaume le Samedi déc 11, 2010 sous Chroniques

Dans la suite du billet de la semaine dernière sur la place des filles dans la société, sur un autre versant…

Un extrait édifiant sur le thème de “comment éduquer les filles à la réalité sociale d’aujourd’hui?”

Cela peut faire sourire (d’attendrissement ou d’ironie) mais comment ne pas être révolté par ce que ce genre de bourrage de crâne implique à long terme: la société se dualise de manière évidente chaque jour mais ce n’est pas grave puisque “je suis une fille comme toi” est chanté par l’esclave et la princesse, de concert, habillée de la même manière, parlant avec le même vocabulaire; puisque les robes (quand même confectionnées dans un “pénitencier”-maison de couture), sont faciles à faire et que toutes deux en chantent de bonheur…

Un rêve de décembre auquel les marchés  voudraient que l’on croie pour mieux consommer, quitte à se surendetter pour certains…

Comments are closed.